costieres de nimes
appellation costieres de nimes protegee

Le vignoble

Dès la fin de la première guerre mondiale , vers les années 1925-1926, un grand nombre de viticulteurs méridionaux envisagèrent de créer des caves coopératives, communales ou intercommunales pour vinifier leurs récoltes en commun.

A Bouillargues, on y pensa aussi, mais pour réaliser ce projet, il fallait convaincre bon nombre de réticents. Néanmoins l'idée fit son chemin, si bien qu'en 1929, la cave vinifia sa 1ère récolte.

En 1979, nous vinifions 75 000 hectolitres.

A l'origine de la cave, chaque propriétaire vendait son vin individuellement ou par l'intermédiaire d'un courtier, les intéréssés allaient s'informer des conditions et vendaient ou non.
Ce n'est qu'en 1955 que fut décidé le principe de la vente en commun, facultative au début puis obligatoire et imposée à tous.

Aujourd'hui la cave coopérative de Bouillargues-Garons devenu Cellier des Vestiges Romains, vinifie 25 000 hectolitres, et commercialise un vin apprécié des connaisseurs.

© celliervestigesromains.com - 2015 - Création Media Annonces - Mentions légales